LE BAISER / CARLOS DRUMMOND DE ANDRADE

Carlos Drummond de Andrade (1902-1987) est considéré comme l’un des principaux poètes de la littérature brésilienne, par l’influence et la portée de son œuvre. Il est né à Itabira (Minas Gerais), le 31 octobre 1902 (ville dont le souvenir imprégnera une partie de son œuvre). Diplômé en pharmacie, il est resté fonctionnaire la majeure partie de sa vie, bien qu’il ait commencé à écrire très jeune et ce jusqu’à sa mort. Il est décédé le 17 août 1987 à Rio de Janeiro, douze jours après la mort de sa fille unique, l’écrivain Maria Julieta Drummond de Andrade. À part la poésie, il a également écrit des contes et des chroniques.

Le monde est grand et tient
dans cette fenêtre sur la mer.
La mer est grande et tient
dans le lit et la couche où s’aimer.
L’amour est grand et tient
dans le bref espace du baiser.

6 réflexions sur “LE BAISER / CARLOS DRUMMOND DE ANDRADE

  1. Pingback: LE BAISER / CARLOS DRUMMOND DE ANDRADE — Lire dit-elle – TYT

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s