Graphie de lumière

îles Raja-Ampat / Papouasie occidentale

sans fond sans plafond

l’aube féminine rassemble

ses faisceaux de muscles

sous la peau

prend la clarté pieds nus

avec les plus fins rameaux

de nos souffles

et nous voici

si désireuses de ciel

qu’il nous faut la mer

cette grande vendeuse d’îles

lointaines

cette tendre batteuse d’idéal

dont le ventre convient

à la longue brûlure

au commerce intime et ému

avec les choses

un oiseau de paradis

se chauffe le dos sous un roux soleil

éprouve son chant sur la poulie

du temps

puis ose une graphie de lumière

et de silence

l’amour dans nos mains retournées

est comme cette vigilance

que l’âme un instant peut toucher

 

Barbara Auzou.

3 réflexions sur “Graphie de lumière

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s