Le courant des perspectives

Madère / Portugal

Photo de Patrick Laforet © – 

c’est à peine une île

davantage un jardin

un cachot de fleurs vives

ouvert sur son printemps

à serrer contre sa peau

pour prétendre à la vie

bleue si soudainement

que l’avenir est aux sources

aux essaims au chant ravi

dans la guêpe du sang

et l’envoûtement qui dure

renverse le courant des perspectives

sur la pleine mer tire des chairs

de beau temps et d’hortensias

quand de profil je te tiens

sur le jour le plus haut

je sais qu’une épaule peut faire

son nid sur l’arbre du voyageur

qu’une saudade tremblant légère

peut investir tes yeux d’eaux

bien plus durablement que moi

Barbara Auzou.

4 réflexions sur “Le courant des perspectives

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s