Je suis vivant / Pier Paolo Pasolini / traduit de l’italien par Olivier Apert et Ivan Messac

Ma chambre a des charmes de palmier.
Le lit blanc et pur, défait,
les innocents cahiers: la présence
en moi de ce cette joie physique
que donne la vie qui se vit en soi.

Puis des moineaux se dispersent comme
un vol de papillons; la terre, au soleil
passionnée et indifférente…

Et dans les vignes brûlées de soleil
et les maisons aux enduits incandescents,
Un son de cloche obsédant.

( » Je suis vivant »)

4 réflexions sur “Je suis vivant / Pier Paolo Pasolini / traduit de l’italien par Olivier Apert et Ivan Messac

  1. « La mia camera ha incanti di palmizio.
    Il candido letto disordinato,
    i quaderni innocenti: la presenza
    in me di questa fisica allegrezza
    che è la vita che si vive sola.

    Poi passeri si sparpagliano corne
    confuse farfalle; la terra, al sole,
    appassionata e indifferente…

    E tra le vigne roventi di sole
    e gli intonachi accesi delle case,
    un invasato suono di campana. »

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s