Ligne d’insouciance

île de Saint-Pietro / Sardaigne

bien sûr que la mer est un appui

elle est aussi un risque

puisque je t’ai recommandée à l’azur

et les morceaux de liberté que je t’adjoins

sont des vagues averties qui refusent

l’espace arbitraire

inventons-nous une vraie traversée

une vie traversière

la musique d’une sphère où tournerait

une seule et même danse

dans la main la lecture élémentaire

d’une ligne d’insouciance

et le bonheur serait une mouette

autant qu’une alternative

un vin d’été au velours ouvrier

le sel ivre d’un soleil mordu rouge

à faire pâlir les lentisques

il se pourrait que sur ce pan d’épaule

où l’on baratte de grands fleuves

dans des pertuis de nuits

notre sommeil atteigne parfois

le plus haut niveau de l’hymne

le plus tendre secret de l’eau

 

Barbara Auzou.

2 réflexions sur “Ligne d’insouciance

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s