Gardienne du soleil / Une sculpture de Francine Hamelin accompagnée de mon poème

Gardienne du soleil / Une sculpture de Francine Hamelin

Et Francine Hamelin c’est ici

https://lenversdesjours.wordpress.com/2021/06/30/gardienne-du-soleil-avec-la-poesie-de-barbara-auzou/#comment-13152

douce et dure

sans collier

la lumière sans attache

refuse de s’apitoyer

c’est un chien qui nous suit à la trace

revient se coucher à nos pieds

sur son tapis de silence

sur sa nacelle de soleil

c’est un liseron s’enroulant sur un mur

et moi

qui suis-je sinon ce soulèvement clair

et obscur

d’une joie enfin rassemblée?

je vais au temps comme on va à l’eau

ouvrir le lieu clos

le sanctuaire

avec ses rumeurs de néant

et je sais le tribut obligé

de l’échange

l’os

la valise de chacun

partout le pivot chagrin

mes mains en sculptent le raz-de-marée

la radiation

et le blanc-seing d’un blanc si discret

qu’il en devient parfois orange

la matière d’âme garde des veines communes

qui engrossent les cœurs longtemps cautérisés

je n’aurais fait qu’aimer

des cordes au bout des doigts

aux lèvres des mots de lunes

à réparer les rendez-vous manqués

Barbara Auzou.

21 réflexions sur “Gardienne du soleil / Une sculpture de Francine Hamelin accompagnée de mon poème

  1. Pingback: Gardienne du soleil – Avec la poésie de Barbara Auzou | L'envers des jours

  2. Pingback: Soleil de Nouvelle Aquitaine | Pays de poésie

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s