Le Baiser XXXV

Le Baiser / Constantin Brancusi

j’entre dans la joie

où une pulsation du monde

vient se mêler aux nombreux

replis du jour

et je ne peux pas me noyer

puisque l’amour remonte

à la surface

je goûte sous tes paupières

les eaux retirées dans l’entêtement

du bleu

qu’immédiatement le soleil

pugnace

reconnaît comme sa seule mer

 

Barbara Auzou.

6 réflexions sur “Le Baiser XXXV

  1. Pingback: Le Baiser XXXV — Lire dit-elle – TYT

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s