Nos âmes à l’abri IV

L’arbre de vie / Gustav Klimt

l’œil dans la main d’une vigoureuse clarté

je dessine à la craie les fronces légères

de nos âmes restées en enfance

des images tombent sans bruit

s’enracinent dans leur vivre

et dans l’harmonie des sphères

la beauté se fend d’un trait

voici notre repère

notre chance notre seule pensée

notre froment sauvage

 

Barbara Auzou.

2 réflexions sur “Nos âmes à l’abri IV

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s