Nos âmes à l’abri XXIV

L Arbre de vie / Gustav klimt

je sens

ce vent de soie

que la vie nous ramène

les arbres ont parfois

la force et la délicatesse

d’une mer délectable

prompte à dénouer les langues

de mélancolie

et c’est pour cela que nous leur tendons

nos bouches ravies

que nous posons nos joues

sur leur silence

toi?

toi tu es couverte de poèmes

et tout ton corps est écriture

 

Barbara Auzou.

3 réflexions sur “Nos âmes à l’abri XXIV

  1. Pingback: Nos âmes à l’abri XXIV — Lire dit-elle – TYT

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s