Vingt septième lettre pour toi

tu vois devant mes yeux à l’instant bat un oiseau sur notre arbre artériel

et moi j’aile ma nuit d’espace et je t’écris en bleu pour te dire l’aisselle

la douceur du foyer et la veillée nue sous la lampe de soie

les rêves ont parfois plus de réalité en plein ciel que le vent entré subrepticement dans les futaies de septembre

j’en viens à m’étendre dans l’hirondelle seule de mes pensées

je t’entends encore m’affirmer que c’est déjà plus haut que nos vies cet amour fou jeté par poignées d’oiseaux sur les volets du murmure

tu m’assures qu’aucune lumière ne nous protège plus de cette syncope idéale du destin qui fait le chemin le pré idéal les murs et l’endroit pour rester

je te souris

je t’aime dans une présence sans défaut et j’épouse chaque jour mon intention première

 

B.

7 réflexions sur “Vingt septième lettre pour toi

  1. Pingback: Vingt septième lettre pour toi — Lire dit-elle – TYT

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s