L’espace d’une vocation

île Lombok / Indonésie

depuis le mal que tu te donnes

à m’apprendre la sérénité

j’apprends à asseoir un ciel

et sa contemplation je m’y appuie

j’ai mené des voyages plus loin que moi

dont j’ai oublié le poids et l’intention

et je m’étonne

oui je m’étonne

de mon visage devenu désormais

une escale majeure

une île heureuse

une cocoteraie de quiétude

au beau milieu d’une faille océanique

peut-être est-il un âge

où nous menons davantage

notre vie qu’elle nous mène

on y compose sa propre musique

devenue le refuge d’une habitude

bien plus qu’une plainte

et vois comme la clarté en est moins

parcimonieuse

l’excès de beauté file un bon coton

pacifique et se fond dans son étreinte

 

aux pentes douces des rizières de nos mains

je veux qu’aimer devienne

l’espace entier d’une vocation

 

Barbara Auzou.

4 réflexions sur “L’espace d’une vocation

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s