Nos âmes à l’abri XXXV

L’Arbre de vie / Gustav Klimt

je tourne un poème dans mon coeur

avec les secrets bleus d’un retour de planètes

éblouies et de complicité solaire

depuis que je me retrouve avec un peu

plus de ciel je suis attentive à ses bruits

qui me parlent tous un peu

à fleur d’aile à hauteur d’oiseau

avec la lumière de ta nuit et celle de tes yeux

j’atteins un autre rêve où je recommence le cercle

la belle architecture du désir

et celle bien plus grande encore de la simplicité

ton sourire?

une rose dans un verre d’eau

cueillie par une main qui sait choisir

Barbara Auzou.

3 réflexions sur “Nos âmes à l’abri XXXV

  1. Pingback: Nos âmes à l’abri XXXV — Lire dit-elle – TYT

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s