L’ascension silencieuse

Parc national des lacs Waterton / Alberta

le goût du jour sur ta lèvre gourmande

revendique son paysage

te laisse soudain dans un grand

discernement végétal

les fleurs dansent

dans l’état accompli des choses

et tes yeux s’apprennent à fuir le commun

heureuses tes mains d’amandes

précises qui n’ont d’égale

que l’ascension silencieuse

de l’engoulevent au crépuscule

battu de frais

à ta suite se posent

la scansion promise des prairies

où vont les bêtes tête nue

et tous les secrets impétueux des Rocheuses

loin des points de repères désuets me dis-tu

gémissent les baies sauvages

 

Barbara Auzou.

4 réflexions sur “L’ascension silencieuse

  1. Cette vastitude respectueuse de l’espace que les yeux tirent de l’impasse
    quelle fragrance mise sans façon aux vents
    D’un coeur qui veut apprendre
    rien n’est mis face à l’envie
    Du partage l’école n’est pas finie
    Dis-nous…
    Alain

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s