Mer élective

île Cocos / Costa-Rica

et pour les arpents

qu’il nous reste à fouler

je te propose la pointe émergente

d’un volcan éteint

et le velours d’une mer élective

pour nous caresser le cœur

que le large entre par nos fenêtres

au matin

avec son désir d’horizon partagé

et l’inconnu demeuré dans les pierres

que l’on nomme silence

nous tasserons les nouvelles blessures

sur les anciennes et puis les peurs

comme si leur réouverture en dépendait

comme on lance le bleu

à l’assaut du grand rêve

qu’on ne cesse jamais de concevoir

je mettrai des mots pudiques et graves

dans tes yeux

sur une frange de vie éruptive

nichent les sternes et revenue des migrations

la capacité de s’émouvoir

 

Barbara Auzou.

2 réflexions sur “Mer élective

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s