Essor / Une sculpture de Francine Hamelin accompagnée de mon poème et de sa mise en voix.

Essor / Une sculpture de Francine Hamelin

Et Francine Hamelin c’est ici


toi qui distribues 

des sauf-conduits aux oiseaux

pour qu’ils essorent

les mouchoirs du ciel

et nous laissent

l’immanence formidable d’une mer

toi qui opposes

au chanceler perpétuel

le calme très blanc d’un lait de ciel

posé sur les ressorts accélérés et amers

d’un monde qui n’est pas notre maison

j’entre doucement dans ton silence fier

je creuse ton vouloir qu’on ne peut apprivoiser

et les sourires que je t’adresse

sont autant de bielles en action 

qu’un seul oiseau caresse

oui tout est bien là

l’ampleur des pistes nues

leur bruit clandestin

la hâte des ruisseaux

et le doux des choses touchées

coulées sur coulées les plumes du lendemain

où glisse une eau de lumière

ce qui tremble encore d’éternel

ce sont nos mains

l’une sur l’autre

en faction perpétuelle

Barbara Auzou.

12 réflexions sur “Essor / Une sculpture de Francine Hamelin accompagnée de mon poème et de sa mise en voix.

  1. Pingback: Essor – Avec la poésie et la voix de Barbara Auzou | L'envers des jours

  2. Ta merveilleuse poésie et la chaleur de ta voix font la pierre aérienne dans son élan et l’oiseau lumineux dans son essor. La beauté libre y déploie ses ailes avec tes mots. C’est magnifique et j’en suis profondément touchée. Un immense merci , Barbara, du fond de cœur et de l’âme.
    Je t’embrasse très fort

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s