Fugacité LXVI

Photo Julie

le temps travaille dans les arbres et nul ne sait l’enfant distante dont je prolonge seule l’orange souvenir dans l’inaccessible cœur de la feuille

le temps travaille dans les arbres et seule l’enfant illisible sait l’oiseau étrange qui en secret réparait des mots que je te donnerais bien plus tard

 

Barbara Auzou.

11 réflexions sur “Fugacité LXVI

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s