Anonymes avec la pluie / Reprise

Ce poème figure dans Mais la danse du paysage, mon dernier recueil…

Cornouailles / Angleterre

anonymes avec la pluie s’épellent

les vagues accouplées de notre terre

sous une débandade insensée de blocs

et le vent toujours le vent croise ses fers

au-dessus de nos âmes chaulées de blanc

comme le phare à force d’être fait la fable

comme l’amour fait l’époque et la pomme

le verger

sous les landes désolées de Cornouailles

le jaune éclatant des ajoncs contredit le morne

toi qui sais l’effroi que j’ai des mots qui festonnent

avec les mouettes voraces

je regarde par-dessus ton épaule à saveur de soif

et de silence

ces ponts blottis derrière des haies immenses

et je mesure la chance de nos cœurs vibrants de légendes

qui suivent leur loup à la trace sur la pointe du vivre

 

Barbara Auzou.

5 réflexions sur “Anonymes avec la pluie / Reprise

  1. Pingback: Anonymes avec la pluie / Reprise — Lire dit-elle – TYT

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s