La robe du temps

Saint-Emilion

mon jardin je l’ai rêvé

sans modération

joyau de pierres

dans un écrin de vignes

j’ai essayé des rythmes

des danses des saisons

des pensées presque formées

dans un corps cherchant sa fin

à la robe d’un temps musicien

et si les soleils ont depuis longtemps

creusé les murs de leurs coulées

les ceps ne sont restés nus

que le temps d’un regret

d’un duvet ou d’un frisson

je suis l’instant de lutte qu’il faut

à un vin

pour trouver un équilibre avant

de s’altérer

je serai encore ce terrain ce terroir

cette randonnée

qui ne connaît pas l’exploit

mais où chaque chose travaille

à genou à la félicité

à un état naturel de l’excès

je serai ce jeu de pistes égarées

qui ne renvoient aujourd’hui qu’à nous

 

Barbara Auzou.

6 réflexions sur “La robe du temps

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s