Midi à l’aneth

Saint-Guilhem-le-Désert

viens

allons ouvrir un chemin de transhumance

nous sommes faites pour l’instinct

nous flairons d’autres routes

que celles qui s’éloignent de la fraîcheur

nous apprenons du silence mûri total

comme un caillou lisse

d’un pont qui glisse pour rejoindre

la première intention des mains

nous apprenons des fleurs

et de la bleue politesse des fontaines

de l’espace aboli par les fenêtres géminées

il est midi à l’aneth

midi au thym

l’éternité a un parfum de citronnelle

Deux aigles de Bonelli s’en vont

par la gauche griffer l’ardeur

d’un micocoulier

 

Barbara Auzou.

7 réflexions sur “Midi à l’aneth

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s