La marguerite / Norge

Pendant qu’on chante à la surface

– Allez-y, célèbres chansons,

Allez-y, tambours, contrebasses –

D’autres ronronnent dans le fond.

Nous buvons de hautes lumières

Mais la soyeuse obscurité

Est plus câline à leur paupière

Que le brillant de nos cités.

Bien chatouillés de vermisseaux,

Beurrés de terreaux et de glaises,

Ils sentent dormir sur leurs os,

Dormir et s’éveiller la fraise.

Nous chanterons encore un temps

-Allez-y. tambours, contrebasses,

Nous leur danserons sur la face,

La marguerite entre les dents.

4 réflexions sur “La marguerite / Norge

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s