L’oiseau de l’enfance / Reprise

Orbec / Calvados / Le moulin à eau de mon enfance et le vieux lavoir

où étais-tu alors

et au creux de quel silence

quand je promenais de mon côté

les attributs concrets de l’innocence

à l’âge où l’on se fout de l’âme

parce que l’âme est un oiseau

frotté au vieux bois de l’enfance

et que sur des rectitudes anciennes

on se fait le lieu double d’une peine

et d’une traversée

j’entends encore le moulin à eau

battre la preuve de mon identité

sa fluence folle et compliquée

qui prendrait le visage banal

de la durée

où étais-tu alors

et au sein de quel idéal

quand je me faisais une promesse

d’être

et une santé toute végétale

une future ferveur

que je ferais croître pour toi

entre la femme et la fleur

 

Barbara Auzou.

11 réflexions sur “L’oiseau de l’enfance / Reprise

  1. Pingback: L’oiseau de l’enfance / Reprise — Lire dit-elle – TYT

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s