Trajectoire douce / Reprise

Sidi Bou Saïd / Tunisie

le blanc et le bleu se bousculent

à flancs de collines

Carthage est à nos pieds

on monte doucement dans le silence

avec les orangers

jusqu’à ce point d’équilibre

que l’on devine

dans le souffle et que seul peut offrir

un balcon sur la Méditerranée

déjà on voit plus loin

et on entend plus haut

mon coeur jadis en lutte dans la chaux

glisse dans la trajectoire douce

dans l’urbanisme intime d’un toit en terrasse

et dans celui de tes yeux où dansent tenaces

les roses bougainvillées

j’entends venir avec ses petites mécaniques ancestrales

et le sel de la chose

les attendus du rêve derrière un moucharabieh

 

Barbara Auzou.

9 réflexions sur “Trajectoire douce / Reprise

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s