Quarantième lettre pour toi

montent des parfums de pain et d’oiseaux dans l’air surpris

dans ce doux retrait des journées de congé je t’écris

je mesure ma rusticité sur des arpents de campagne qui battent dans leurs cages de buée languides

et j’enferme ma fragilité dans le regard placide de ceux qui ne comprennent pas toujours leurs semblables

je ne veux pas être guérie du seigle simple de mes envies

elles ne sèchent pas plus dans un herbier que dans la huche farineuse d’un précuit qu’on m’obligerait à remâcher affable et sans amour

je joue au jeu du c’était mieux avant -un peu

avant

bien avant la hache quand les mains chevauchaient l’air dans la crypte du soir et s’embrassaient sous des porches comme des vautours somptueux

avant

avant la cravache les bouches partageaient le secret d’un or inépuisable et le silence des puits montait dans le ciel et dans les yeux

avant

avant les carrières dépouillées de leur chair et des derniers éperviers on veillait longtemps sur la santé des jardins

pourtant la vie encore dentelle d’un rien

vivre est un mystère qui a de beaux seins

et je suis le loup gris de mon coeur silencieux qui sait mieux que quiconque habiter l’instant

tu sais

je t’entends dans le gémir du vent

 

B.

7 réflexions sur “Quarantième lettre pour toi

  1. Pingback: Quarantième lettre pour toi – TYT

  2. J’aime vraiment cette lettre et c’est magnifique comme tes sentiments deviennent partie du paysage. C’est très, très Beau quand tu dis :

    je ne veux pas être guérie du seigle simple de mes envies

    elles ne sèchent pas plus dans un herbier que dans la huche farineuse d’un précuit qu’on m’obligerait

    Bravo !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s