Fugacité CXXVI

Photo Julie

Ta photo possède une grande puissance poétique , merci Ma Ju.

il nous faudra chercher le regard vrai qui sait demeurer dans le chose regardée longtemps

et puis serrer à deux mains l’endroit où le point va se rompre dans le miroir du vivant

pour trouver la floraison d’une âme imparfaite aimante pourtant

son apparente vacuité ronde comme une hanche qui accouche d’un globe de lumière et d’un bourgeon dans l’instant

les oiseaux ne trahiront pas les incendiaires que nous sommes

surtout pas au printemps

 

Barbara Auzou.

8 réflexions sur “Fugacité CXXVI

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s