La juste durée

Cascate del Mulino / Saturnia / Toscane

tu baignes mon inconfiance

doucement dans l’eau claire

de tes bras

dans les vasques inconséquentes

d’une vie terrestre qui souffle le chaud

et le froid

et le miroir concave de mes pensées de toi

est devenu cascade qui sait se taire

jusqu’au grave du silence

jusqu’à se plaire à soi-même

ce n’est que longtemps après

que j’en fais de riants ricochets

quand tes images exigent haut et fort

de jouer enfin avec la joie de l’eau

et d’entrer par les lèvres et par le nu

dans le regard extrême

et dans la juste durée

 

Barbara Auzou.

8 réflexions sur “La juste durée

  1. Pingback: La juste durée — Lire dit-elle – TYT

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s