Bouquets plus obstinés que les merles

Vergers de San Giuliano / Haute-Corse

la table est mise

sur un caprice d’agrumes

l’air sent nos peaux

leur mémoire est humide

de quelques oiseaux

notables du verger qui voisinent en paix

avec les citronniers et les cédrats

à la poigne de feu

au couteau dans la voix

et en bras de chemise

ils défendent leur langue de la fleur

au fruit

même habillés de peu

je veux toucher avec toi cette brume

d’essences que personne ne voit

et en sucer le jus réparateur et acide

qui lève des bouquets plus obstinés que les merles

 

Barbara Auzou.

11 réflexions sur “Bouquets plus obstinés que les merles

  1. Pingback: Bouquets plus obstinés que les merles — Lire dit-elle – TYT

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s