Je veux une averse d’étoiles / Ile Eniger

Je veux une averse d’étoiles sur les villes sales,
des arbres qui dansent dans les pas fatigués des passants,
le tournesol d’une robe jaune sur la grisaille des tristesses,
le souffle pur d’une terre haute,
l’eau glacée d »un torrent éclatant de rire,
des étincelles de nuit faisant battre le cœur des mots pour nettoyer
celui des hommes, un petit matin clair, irrévérencieux, insolent, confiant,
où des fées en espadrilles font le ménage du jour.

4 réflexions sur “Je veux une averse d’étoiles / Ile Eniger

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s