Fugacité CCXXXII

Photo Julie

pour preuve de mon être j’ai une fleur tutélaire cueillie au carrefour de mes années

son exubérance claire dont le geste ne force rien d’autre que ce peu de vent qu’un oiseau a touché

a su garder sous un soleil inclément

la forte et fragile expression de la nudité et toute l’eau verbale du rêve

 

Barbara Auzou.

12 réflexions sur “Fugacité CCXXXII

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s