13 réflexions sur “Haïku CXCV

  1. La vraie poésie est si puissante dans les généreux élans de son cœur et de ses mots qu’elle pourrait, parfois, inviter au détournement quelque tribun en panne d’éloquence…
    Mais les tribuns se meurent et leur auditoire parle déjà une autre langue.
    Gloire à ta poésie !
    Je t’embrasse

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s