Ce sentiment d’humanité

Le village sculpté de Masgot / Creuse

l’art brut et singulier

de tout ce qui compte à nos yeux

ce sentiment d’humanité

qui nous vient parfois de l’interaction

entre toutes les forces de la nature

c’est une pierre intacte moins lourde

qu’ailleurs

moins dure qu’ailleurs

adoucie par la haie vive de nos yeux

les cent ruisseaux aux seules croisées

de l’amour

c’est un tilleul au loin

qui nous parle de nos mains

faites pour l’ouvrage

de nos rêves pour la nuit hospitalière

depuis que nous avons rendu nos armes

à l’indicible

et les sursauts d’orgueil aux lunes

qui ont façonné nos corps

notre émerveillement est permanent

nous défendons le jour

nous en épousons l’espace vacant

nous déplions l’ombilic du temps

et notre accord brûle en fragments de culte

dans le granit et dans le gémir du vent

 

Barbara Auzou

10 réflexions sur “Ce sentiment d’humanité

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s