Les arrière-soleils

Lucques / Toscane

ce que dit le poème du monde

balance entre présence et absence

et creuse l’ovale où loger ce qu’il reste

des paroles dérobées et de leurs décombres

le ciel est chargé de réserves de remparts

et de légions d’oiseaux

qui cherchent dans la foule sans mémoire

une splendeur muette qui étirerait

plus loin plus haut les signes d’un horizon

et moi je suis trop petite pour les fenêtres de la mer

l’existence même est un dédale de ruelles

et de profonds plafonds

nos yeux seuls se partagent la place et l’étreinte

on s’y fraie un passage idéal

on y mène de candides insurrections

notre âme au fond ne se plaît

que dans les arrière-soleils adoucis d’intimité

et de lait bleu

 

Barbara Auzou.

4 réflexions sur “Les arrière-soleils

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s