Les yeux comblés

j’aime imaginer

que la vie c’est cela

ce legs de fontaines

pour l’épreuve sérieuse des visages

que l’enfant déjouant les lois de l’équilibre

enjambe l’abrupte liberté

sans entendre la lubie des regrets

dans la voix des vents

et que l’homme passé par les doigts de l’âge

vérifiant ses gestes et le terrain de ses ailes

dans la laine du ciel

admet que l’érosion fera le reste

oui j’aime imaginer que la vie est ce chaos

de sable et de grès rose

et que l’aigrette bleue y interroge l’absence

avec un frisson d’acquiescement

j’aime imaginer pourtant

que c’était toi déjà derrière la face cachée

des mots

derrière ce petit carré de clarté ravie

qui s’arrange avec elle-même et se donne le droit

d’avoir les yeux comblés

 

Barbara Auzou

 

 

8 réflexions sur “Les yeux comblés

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s