Nuancier . Vert mousse

céder à une simple fleur poussée dans des gants de mousse aux portes de la peau

céder à ce bruissement dans les arbres qui pousse son eau vive jusqu’au coeur

les arbres vers les oiseaux à l’aube amoureux fous de ce qui est absolument

se reconnaître et se reprendre encore dans la paume du soleil qui touche ce si peu de terre

 

Barbara Auzou.

Par la caresse / Paul Eluard

Par la caresse nous sortons de notre enfance
Mais un seul mot d’amour et c’est notre naissance.

Un baiser calme dans la nuit
Les plus lourdes ombres s’enfuient.

Meme sommeil même réveil
Nous partageons nos rêves et notre soleil.

Diverses douceurs diverses couleurs
Tu n’es jamais étranger mon cœur

Parle je suis l’écho de tout ce que tu dis
Tout en haut de mon mur tu retrouves ton nid.