Remise du prix de la jeune nouvelle historique.

J’accompagnais cet après-midi mon élève, Pauline, à la remise de son premier prix pour la jeune nouvelle historique. Pour rappel, son texte « Et pourtant on avait l’espérance » est ici. Elle a reçu un chèque une bande dessinée historique dédicacée, plusieurs exemplaires de sa nouvelle et plusieurs recueils collectifs regroupant les nouvelles adultes et la sienne dans la catégorie des moins de  dix-huit ans…Et un autre cadeau que j’ai trouvé extraordinaire pour ma part…

Quatre lauréats dans la catégorie adulte, venant d’autres régions pour trois d’entre eux:

WP_20180620_17_31_36_Pro

Et puis Pauline est appelée.

Et la présidente du jury lui demande comment elle est venue à l’écriture. Je lui envoie mes yeux implorants mais trop tard, me voilà dix secondes plus tard auprès d’elle à répondre aux questions et à poser pour les journaux. (je m’aperçois seulement à cet instant que j’ai toujours mes sabots bleus aux pieds..)..Mais le cadeau extraordinaire le voici:

WP_20180620_17_38_42_Pro

Le boulanger est un artiste et lui offre un pain géant qui porte le titre de sa nouvelle!

Je repars moi aussi avec un exemplaire de sa nouvelle et un recueil collectif:

WP_20180620_18_43_15_Pro

WP_20180620_18_43_11_Pro

Je me suis éclipsée discrètement pendant le pot (suis sauvage…) après que l’on m’ait demandé si je voulais devenir juré littéraire (euh non) et si j’étais intéressée pour animer un atelier de réhabilitation scolaire par l’écriture (c’est une belle idée mais ..). J’ai fini par dire avec le sourire qu’il fallait que je rentre parce que j’avais un poème sur le feu…

En tout cas, Bravo à toi Pauline. La sensibilité dont ton texte fait preuve a largement creusé la différence.

Vous prendrez-bien une petite scène de ménage? Le Médecin malgré-lui, Acte 1, scène 1 par mes élèves de sixième.

Un matin de scènes de ménage et de coups de bâton au collège….Bravo à eux! Ils connaissaient tous parfaitement leur texte!

Elles sont floues (ma vue? les reflets nombreux dans ma salle?) néanmoins on peut apprécier le jeu des élèves quand-même…

 

 

 

Atelier poésie: dernières séances…

Voilà, les panneaux pour les portes ouvertes du collège sont achevés.  j’ai demandé aux élèves de retrouver la chronologie de ces rimes à remonter le temps…Un sans faute.

WP_20180605_12_16_46_Pro

WP_20180605_12_17_00_Pro

WP_20180605_12_17_07_Pro

Le bricolage terminé, nous nous sommes remis à écrire. J’ai demandé aux élèves de partir de l’idée d’un « tabouret bas »…

WP_20180605_12_44_41_Pro

Le texte de Marie:

 

Un village

une cafétéria

sur un tabouret bas,

une personne

assise devant une table

immaculée.

Une tasse de café

Une tristesse passagère

couleur ébène.

 

Le texte d  ‘ Elise

 

Je m’assieds sur un tabouret bas,

je prends ma plus belle plume

et je fais le premier pas.

J’ouvre grands mes yeux

et jette mes regrets au feu.

 

 

Le texte de Kimi:

 

Sur un tabouret bas,

tu m’as laissée là.

Alors que je ne suis rien sans toi.

Mais que sais-tu de moi?

Je t’ai attendu.

N’es-tu jamais venu?

Je me suis endormie,

glissant petit à petit dans un oubli

où personne après moi n’entrerait.

 

et le mien:

 

 

J’ai attrapé la rage

à la gorge de son galop

furieux et l’ai enfermée

dans les couloirs d’un chant ordinaire

sur un tabouret bas et frileux

l’obligeant à laver l’insulte

faite aux coquelicots.

 

Alors, la mémoire s’est redressée

surprise devant la frêle fleur de l’absolu.

 

MME Auzou.

 

 

 

Atelier Poésie : remise des prix cet après-midi…Ou comment clore en beauté cette vingtième année d’existence d’un atelier dont je ne me suis jamais lassée…

 Eh bien voilà, c’est terminé officiellement pour l’atelier poésie cette année (mais nous allons continuer à nous retrouver les mardis et jeudis midi encore un peu…)

L’atelier a remporté ce prix pour la septième année consécutive avec le livret collectif « Des rimes à remonter le temps » et les membres du jury se sont dits impressionnés par cette remontée du temps, de Gilgamesh à une réflexion finale sur l’éternité. Alors je remercie chaleureusement les élèves qui me donnent à penser que la poésie est bien vivante . De mon côté, j’espère leur avoir montré qu’elle était présence choisie au monde et art de vivre,  acte de résistance aussi.

Beaucoup des élèves qui m’accompagnent depuis quatre ans maintenant vont partir vers d’autres horizons. Alors, Achille, Ronan, Jade, Gwenaïs, Marie, Marie, Lucie, Emma…J’espère que la poésie accompagnera votre vie.

Bravo à vous tous.

WP_20180530_17_48_37_Pro

Mes cadeaux personnels!

WP_20180530_15_10_37_Pro

Le président de l’Amopa, appelant les Lauréats…

Et une petite partie de mes poètes:

V__53AA

Bravo à vous. Vous m’avez donné de bien beaux moments de poésie….

 

Elisabeth Badinter, une vidéo d’une élève de troisième…

Un grand merci à Pauline qui m’a envoyé via mail hier cette vidéo sur Elisabeth Badinter  (sans que je lui ai demandé!) qui vient enrichir les portraits de femmes que mes élèves de troisième ont réalisés cette année et qui seront présentés lors des portes ouvertes du collège le samedi 16 juin…Merci Pauline et bravo!

Pour rappel:

Bravo les filles!

Atelier théâtre autour du journal d’Anne Frank: projection et débat.

Ce matin les élèves de troisième ont pu visionner la mise en scène créée par Julia Picquet de la compagnie Naxos, qui est venue les former une vingtaine d’heures et ainsi la confronter à leur propre jeu. (je m’excuse à l’avance de la qualité des vidéos mais j’ai filmé dans le noir total…)

WP_20180424_10_51_40_Pro

ils ont beaucoup apprécié et moi aussi! en voici quelques extraits!


Le final ci-dessous qui a fait pleurer quelques élèves qui s’étaient bien habitués à cette famille…

Julia a ensuite échangé avec eux autour de la mise en scène…Le rôle des marionnettes a tenu une grande place dans le questionnement des élèves…

La formation est terminée à priori mais comme nous avons du mal à nous quitter, Julia va revenir finalement en Mai, notre objectif étant maintenant de décider les élèves à se produire devant public lors de la matinée portes ouvertes du collège le samedi 16 juin…

Le travail des élèves, filmé, sera disponible au mois de Mai.