Dans le demi-sommeil / Giuseppe Ungaretti ( traduit de l’Italien par Jean Lescure)

Je veille la nuit violentée

L’air est criblé
comme une dentelle
par les coups de fusil
des hommes
renfoncés
dans les tranchées
comme les escargots dans leur coquille

Il me semble
qu’une ahanante
tourbe de cantonniers
pilonne le pavé
de pierre de lave
de mes routes
et je l’écoute
sans voir
dans le demi-sommeil.

Valloncello di Cima Quattro, 6 août 1916

2 réflexions sur “Dans le demi-sommeil / Giuseppe Ungaretti ( traduit de l’Italien par Jean Lescure)

  1. Testo
    ———-

    Assisto la notte violentata
    L’aria è crivellata
    come una trina
    dalle schioppettate
    degli uomini
    ritrattinelle trincee
    come le lumache nel loro guscio

    Mi pare
    che un affannato
    nugolo di scalpellini
    batta il lastricato
    di pietra di lava
    delle mie strade
    ed io l’ascolti
    non vedendo
    in dormiveglia

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s