Grand comme (X)

pourquoi chercher en vain

un peu de terre sous nos pieds

quand partout pousse l’aubaine

de s’étonner

quand il y a partout la patrie

de nos mains

éprises

la musique instinctive du temps

que l’âme exagérément auscultée

se replie enfin conquise

avec des mots qui lui vont bien

et que dans la marge d’eau de nos gestes

s’ébroue un oiseau plus profond

dans un grand silence sans crainte

laissons notre déraison monter en graine

car si l’aube ne laisse jamais d’empreinte

nos cœurs sentent désormais la violette des champs

 

Barbara Auzou.

11 réflexions sur “Grand comme (X)

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s