Pour ainsi dire / Paul Neuhuys

Arbre, boîte à musique

que ta fantaisie est logique

j’habite une maison tournante

au bord d’un trottoir roulant

Mon pardessus de détective

me met sur la piste du bonheur

et chaque objet que je touche

change la forme de l’Univers

Ami, la tête me chante

au rythme de mon sang

L’instant est rare où l’habitude

ne farde pas la réalité

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s